Sonndes Mëttes de 04.12.2022 Chrëschtfeier
Sonndes Mëttes de 04.12.2022 Chrëschtfeier

Sonndes Mëttes de 04.12.2022 Chrëschtfeier am Restaurant Leweck zu Lëpschent

 
Sonndes Mëttes de 04.09.2022 Lëtzebuerger Daag am 'La Tourelle'
Sonndes Mëttes de 04.09.2022 Lëtzebuerger Daag am 'La Tourelle'

Sonndes Mëttes de 04.09.2022. Lëtzebuerger Spezialitéiten am Restaurant " LA TOURELLE " zu...

 
Relais pour la Vie 2022
Relais pour la Vie 2022

Inscription équipe (relaispourlavie.lu) Relais pour la Vie Luxembourg | Accueil  

 
Webinar am Weltnierentag 10.03.2022
Webinar am Weltnierentag 10.03.2022

Gëschter den 10.03.2022 war de Weltnierendaag. Mir waren do invitéiert fir am Hopitaux...

 
Webinar: Patients, professionnels de santé
Webinar: Patients, professionnels de santé

×

Warnung

RokSprocket needs the RokCommon Library and Plug-in installed and enabled. The RokCommon System Plug-in needs to be before the RokSprocket System Plug-in in the Plug-in Manager

 

 

Bien des idées fausses circulent un peu partout. Il s'avère que, comme en France, tout le monde est un donneur potentiel au Luxembourg. «On est tous donneurs. Lorsque quelqu'un se trouve en mort cérébrale, et que les médecins ont tout fait pour le sauver, en vain, nous allons voir la famille pour leur annoncer que nous allons démarrer la procédure», explique Jorge De Sousa. 

On appelle cela un «consentement présumé». Et ce n'est pas la famille qui a le dernier mot à ce sujet. «Nous ne demandons pas l'avis de la famille. Si nous avons la carte de donneur de la personne concernée, même si la famille s'y oppose, nous procéderons au don d'organes. La famille ne peut intervenir que si elle nous dit que le défunt ne souhaitait pas donner ses organes de son vivant.»

http://sante.public.lu/fr/campagnes/2019/don-organes/index.html

 

 

Foto: Printerest